in

Obtenir de l’aide en tant que start-up.

Au moment de se lancer dans la grande aventure de l’auto-entreprise, l’expérience s’avère souvent à la fois excitante et stressante.

Excitante, car il est temps de faire preuve de créativité et d’esprit d’initiative, parfois un peu brimée lorsque l’on est salarié d’une grande entreprise.

Stressante, car il y a tellement de facteurs auxquels penser qu’il est facile de se perdre au milieu de toutes les démarches à effectuer.  Nous avons peur de mal faire et de passer à côté de choses essentielles à la réussite de notre projet.

Il existe deux types d’organismes qui vous aideront à y voir plus clair et à monter une entreprise viable. Ceux qui offrent une aide financière et conseils, et ceux qui sont spécialisés dans l’accompagnement de la création d’entreprise et la logistique pure.

En effet, avant même de penser à la question financière, il peut être utile de prendre conseils sur des questions pratiques pour vous aider à bien préparer votre projet.

Voici quelques organismes que vous pouvez contacter pour vous aider à orienter vos recherches.

Conseils :

  • Les Chambres de Commerce et d’Industrie. 

Elles offrent des réunions d’informations très utiles autour de sujets comme les finances, la logistique ou les questions juridiques par exemple. Des services d’accompagnement personnalisés sont également mis en place ainsi que des formations et ateliers pour accompagner les jeunes créateurs d’entreprise dans leur projet. Le gros avantage des CCI est qu’elles donnent des informations concrètes sur le marché économique local.

  • Les Concours de créations d’entreprise.

Certains proposent des conseils gratuits, et tous ont pour vocation de promouvoir les nouvelles entreprises. Le célèbre StartUp Weekend est un réseau mondial d’évènements dédiés aux nouvelles start-ups. Pendant 2 jours, les entrepreneurs peuvent tester leurs idées et bénéficier de l’accompagnement gratuits d’experts. Avoir des retours d’expérience et profiter des conseils d’entrepreneurs établis dans le monde du business vous inspirera pour votre propre entreprise.

  • Pôle Emploi

Pôle Emploi vous donnera la méthodologie nécessaire pour la création de votre boite. Vous pouvez également demander à faire un bilan de compétences pour vous permettre de définir vos points forts et vos points faibles afin de monter un projet cohérent. Monter sa propre entreprise peut se révéler décourageant parfois, mais si vous êtes conscient de vos forces et faiblesses vous serez plus à même de vous fixer des objectifs atteignables. Pôle Emploi offre également différentes subventions.

Financement :

  • BPI France

BPI est la banque des entrepreneurs. Elle propose des aides variées : bourses, prêts, ou avances de trésorerie.

  • France Angels :

Ils agissent pour les Business Angels de France. Ce sont des personnes qui choisissent d’investir une part de leur patrimoine dans une entreprise dont ils voient le potentiel attractif et innovant. En plus de l’aide financière, les Business Angels mettent à disposition de l’entrepreneur leur expérience et leurs compétences en matière d’entreprenariat.

  • L’ADIE :

Cet organisme propose différentes solutions pour les créateurs de start up quels qu’ils soient : étudiants, salariés, retraités…

Si vous pensez qu’une banque ne financera pas votre projet, vous pouvez vous tourner vers l’ADIE qui offre par exemple un prêt à hauteur de 10 000 euros.

  • Le Réseau Entreprendre :

Il s’agit d’une association de chef d’entreprises bénévoles qui donne accès à un programme d’accompagnement et à un réseau d’entraide mais également d’une aide au financement de votre start-up. Un « prêt d’honneur » est accessible sous certaines conditions et intervient en complément des démarches auprès des banques.

Ceci est bien sûr une liste non exhaustive, il existe de nombreux organismes indépendants proposant leur soutien aux futurs entrepreneurs et seront en mesure de vous orienter pour la bonne mise en place de votre projet !

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Flying into Amsterdam for 3 days, then have 9 days to go elsewhere. Should we experience only Netherlands or explore elsewhere (we’ve been to Paris and London)?

Aller au travail avec le sourire !